WHISKY ARMORIK 2011

Bretagne AOC, Whisky, 70cl, Carton de 1 bouteille, “Version Française” 50°, 70 cl, Single Malt Whisky, Warenghem distillerie, Bretagne, France

Référence WHIS ARMO 2011 WARE AB

110.00 CHF (118.45 CHF avec TVA)
New

Warenghem fut la première distillerie française à se lancer dans le whisky en 1983. En 1998, elle ouvre à nouveau la voie en proposant le premier single malt français sous la marque Armorik. Depuis, la distillerie n’a eu de cesse de peaufiner sa maîtrise de la production de whisky. De 2010 à 2012, toutes les étapes de l’élaboration de son single malt sont ainsi revues et améliorées. Equipée de deux alambics à repasse (un Wash Still de 6000 litres et un Spirit Still de 3500 litres), elle propose désormais un whisky fidèle à l’indication géographique bretonne. Le fût sélectionné pour la gamme Version Française reflète pleinement son terroir : il s’agit d’un single malt affiné dans une barrique ayant préalablement contenu du chouchen, le célèbre « vin de miel » typique de la région. La pionnière des distilleries de whisky français signe ici une réalisation unique et innovante. Embouteillé à 50 %, il fait preuve de générosité, charpenté par un distillat d’une très grande qualité.

Appellation
Millésime 2011
Flaconnage 70cl
Type Whisky
Alcool 50°
Conditionnement Carton de 1 bouteille


NOTE DE DÉGUSTATION

  • Couleur : or jaune
  • Nez : chaleureux, le nez présente de franches notes de miel, accompagnées d’une belle minéralité (grès). Des arômes de fruits caramélisés, de pommes au four et de poires pochées viennent enrichir la palette olfactive. Des senteurs pâtissières et beurrées qui ne sont pas sans évoquer le kouign-amann (fameuse pâtisserie bretonne) font ensuite leur apparition. À l’aération, le whisky présente également de jolies notes florales (mimosa).
  • Bouche : grasse et huileuse, la bouche se démarque par une attaque franche et minérale, rapidement tempérée par des saveurs de confiseries au miel. Résolument pâtissier, le palais est tel une tarte tatin saupoudrée d’épices douces (cannelle, vanille). En milieu de bouche, les agrumes confits côtoient des arômes de frangipane et de palais breton (beurre). Des notes de tabac blond et de bois toasté apportent une dimension supplémentaire au palais.
  • Finale : le vin de miel tapisse le palais pendant de longues minutes. La pomme se mue en pruneau puis les épices nous emmènent vers une finale d’une belle longueur. Après quelques minutes, seul le chouchen persiste.