Château TERTRE-ROTEBOEUF 2019

Saint-Emilion AOC, Rouge, 75cl, Caisse en bois de 1 bouteille, grand cru classé St-Emilion AOC, (livrable à 1 unité/bt par personne/primeurs, arrivage en automne 2022)

Référence TERT ROTE 2019 RB1

205.00 CHF (220.80 CHF avec TVA)
Egalement disponible

Château TERTRE-ROTEBOEUF 1989
Saint-Emilion AOC, Rouge, 75cl, Carton de 1 bouteille, grd cru classé,St-Emilion AOC

750.00 CHF (807.75 CHF avec TVA)

Château TERTRE-ROTEBOEUF 1990
Saint-Emilion AOC, Rouge, 75cl, Carton de 1 bouteille, grd cru classé,St-Emilion AOC

420.00 CHF (452.35 CHF avec TVA)

Château TERTRE-ROTEBOEUF 1992
Saint-Emilion AOC, Rouge, 75cl, Carton de 1 bouteille, grd cru classé,St-Emilion AOC

125.00 CHF (134.65 CHF avec TVA)

Château TERTRE-ROTEBOEUF 1996
Saint-Emilion AOC, Rouge, 75cl, Carton de 1 bouteille, grd cru classé,St-Emilion AOC

185.00 CHF (199.25 CHF avec TVA)

Château TERTRE-ROTEBOEUF 2020
Saint-Emilion AOC, Rouge, 75cl, Caisse en bois de 6 bouteilles, grand cru classé (livrable en automne-hiver 2023/2024) EPUISÉ, plus disponible

Nous contacter pour connaître les disponibilités

Les vins de François Mitjavile, ambitieux et exigeant propriétaire du Château Tertre Roteboeuf, se distinguent toujours par leur somptueuse richesse, leur texture confite et leurs arômes de torréfaction. Car en plus de bénéficier de la passion et du talent du vigneron, ce tout petit vignoble, de moins de 6 hectares, planté très classiquement, bénéficie d’une situation idéale en haut de coteaux orientés sud-sud-est, et d’un microclimat favorable. L’intensité et la puissance de cru, qui lui valent le surnom de « Petrus de Saint-Emilion », sont obtenues grâce à des vendanges retardées au maximum, à des rendements volontairement restreints et à un vieillissement en fûts de chêne neuf. L’encépagement, aussi, rappelle aux amateurs de grands vins, le prestigieux cru de Pomerol.

 

Appellation Saint-Emilion AOC
Millésime 2019
Flaconnage 75cl
Type Rouge
Conditionnement Caisse en bois de 1 bouteille


Commentaires du millésime 2019:

En dégustation, le vin est d’une très belle matière, délicat et plaisant. Nous retrouvons des arômes de café torréfié, de fruits rouges et de réglisse. La finale est longue. « 2019 est une année déroutante qui nous surprend par la tendresse et la gracieuseté du fruit, inattendues dans une année de sécheresse, et la qualité d'un millésime c'est son étrangeté. Comme en musique, comme en peinture, c'est l'étrangeté qui suscite l'émotion » explique François qui, fidèle à lui-même, a vendangé tardivement, du 2 au 11 octobre.  

Assemblage : 80% merlot, 20% cabernet franc