WHISKY PENDERYN 2007

Pays de Galles, Whisky, 70cl, Carton de 1 bouteille, 60,8°, 2007, Second Fill Bourbon Cask, French Connections, Penderyn distillerie, Pays de Galles

Référence WHIS PEND 2007 DIST AB

175.00 CHF (188.50 CHF avec TVA)
New

Ouverte en l’an 2000, Penderyn est la première distillerie galloise à produire du whisky depuis cent ans alors que le dernier concepteur de ce spiritueux avait fermé ses portes en 1903. Le spiritueux produit dans le Pays de Galles s'appelle du Welsh Whisky.

Appellation
Millésime 2007
Flaconnage 70cl
Type Whisky
Alcool 60.8°
Conditionnement Carton de 1 bouteille


NOTE DE DÉGUSTATION

  • Couleur : or soutenu.
  • Nez : Riche, concentrée. Du miel d’acacia, de la verveine, une fine couche de vanille, de l’herbe fraîchement coupée, voilà ce que propose le premier nez de ce Penderyn particulièrement extraverti. À l’aération, des épices (cannelle, muscade, girofle) d’une très grande noblesse constituent un pont aromatique très aérien. Cette passerelle s’ouvre sur des notes de fruits frais (pomme, poire), exotiques (ananas, banane) et de cire d’abeille. La vanille est devenue aussi plus présente. Au fur et à mesure, le nez se révèle de plus en plus médicinal (baume du tigre, graines de moutarde).
  • Bouche : Vive, droite. Transcendant le caractère à la fois vanillé et exotique de la palette aromatique, l’attaque en bouche est également citronnée, crémeuse (tarte au lait) et finement caramélisée. En milieu de bouche, des notes de fruits à noyau (cerise à l’eau-de-vie, abricot), des groseilles à maquereau et des fleurs blanches (lys, iris, muguet) s’imbriquent les unes dans les autres de manière très harmonieuse. En arrière-bouche, des saveurs herbacées de jonc, de fleur de courgette et de réglisse verte rafraîchissent le palais.
  • Finale : Longue, gourmande. Flirtant avec l’univers des bourbons, l’entame de la finale est vanillée, laiteuse (coco) et épicée (gingembre confit). Pétulante, elle nous invite à partir à la conquête de paysages bucoliques composés de prairies et de bosquets. Peu à peu, des agrumes confits (pamplemousse, citron) ainsi que des saveurs balsamiques (bonbon des Vosges, thuya) imprègnent d’une manière indélébile l’atmosphère. Musquée, mentholée et minérale (ardoise), la rétro-olfaction prolonge à l’infini la dégustation. Particulièrement herbacé, le verre vide dévoile des parfums de tabac et de bouillie d’orge.